La rivière : L'Oison

Ce petit affluent rive gauche de la Seine prend sa source à 130 m. d'altitude au Nord-Ouest de la commune de Saint-Amand des Hautes-Terres et se jette après un parcours de 17km dans la Seine à Saint-Pierre les Elbeuf (76).

Schéma directeur d'aménagement de la gestion des eaux (SDAGE) - 2010/2015


Le SDAGE est un outil de planification de la politique de l'eau.
Il qualifie l'Oison de masse d'eau fortemement modifié à la qualité écologique médiocre, en raison d'altération morphologiques (plans d'eau, obstacles transveres, colmatage du lit de la rivière), de problèmes de ruissellement-érosion, de pollutions diffuses et ponctuelles.

Le SDAGE a fixe comme objectif le bon potentiel écologique à l'horizon 2021.



Plan pluriannuel de restauration et d'entretien
Une des mesures phares présentée dans le SDAGE est la mise en place d'un plan de gestion à l'échelle de la rivière (PPRE : Plan pluriannuel de restauration et d'entretien)

La Communauté de communes d'Amfreville la Campagne a donc lancé un marché à procédure adapté pour choisir un bureau d'étude qui réalisera cette expertise. C'est le bureau d'étude SAFEGE qui a été retenu.
Le diagnostic sur le terrain a débuté en 2011.





 

Travaux sur l'Oison

Les premiers travaux de restauration de la rivière l'Oison ont débuté lundi 12 mai 2014 à hauteur des berges de Bec-Thomas face à l'église qui domine le paysage. Il s'agit de la pose de clôture, de réalisation d'abreuvoir pour les animaux et d'installation d'une passerelle de franchissement du cours d'eau.

Le but de ces investissements, financés par la communauté de communes d'Amfreville la Campagne, l'Agence de l'Eau Seine-Normandie, le conseil général de l'Eure et du SERPN, est d'éviter le piétinement du bétail le long des berges.

 

 

 

 

Au total pour l'année 2014 :

  • Installation d'un passerelle de franchissement pour le bétail
  • Aménagement de deux abreuvoirs
  • Création de deux passages à gué
  • Pose de 800 m. de clôture en fil barbélé et 150 m. linéaire de clôture électrique

En terme de gestion de la végétation  :

  • Abattage de 10 résineux et 22 peupliers le long de la rivière

 

 

Programmation 2015 : (entre janvier et avril)

  • Installation de cinq passerelles de franchissement pour le bétail
  • Aménagement de deux abreuvoirs
  • Pose de 700 m. linéaire de clôture en fil barbelé et 750 m. linéaire de clôture électrique

Gestion de la végétation :

  • Abattage de 29 peupliers
  • Recepage d'aulne et de saules
  • Taille en tétard de sujets 
  • Travaux de bucheronnage

 

Travaux divers pour 2015 :

  • 3 seuils enlevés et démontés
  • Recharge granulométrique en sédiment 

 

 Pour tout contact :

Yohann Lemoine

 

2019 © Serpn Hébergement & Support Le plus du Web - Création graphique Pratikmedia - Agence web à Rouen