Nos captages

Nos captages

5 428 876 m3 d’eau potable ont été produits en 2015 à l’aide des 13 stations de pompage appartenant au SERPN.

Distribués aux 72 225 résidants du secteur à travers un réseau de 1477 km de canalisations, 498 390 m3 ont été exportés vers des communes extérieures à notre syndicat, 54 811 m3 d’eau ont été importés.

Captage Amfreville – Source de Bouricar

Construction au milieu des années 1950

Bassin versant de l’Oison

Nature de l’ouvrage : Captage de la Source du Bouricar

Profondeur : 4 m.

Débit moyen horaire : 40 m3/h répartis sur trois pompes

Captage Bosrobert – Le Buhot

Construction au milieu des années 1950

Bassin versant de la Risle / Sous bassin versant du Bec

Nature de l’ouvrage : Captage de la source Leduc dite du Buhot

Profondeur : 5 m

Débit moyen horaire : 3 pompes de 55, 90 et 17 m3/h

Sur ce site, nous pratiquons la tonte différenciée : nous entretenons régulièrement les accès et clôtures, et nous effectuons une fauche une à deux fois par an sur la totalité du site.

Captage Caumont – Val Galopin

Construction au milieu des années 1950
Bassin versant des Varras
Nature de l’ouvrage : Poste -forage
Profondeur : 80 m.
Débit moyen horaire : 40 m3/h

Captage Ecaquelon

Construction au milieu des années 1950
Bassin versant des Varras
Nature de l’ouvrage : Poste -forage
Profondeur : 80 m.
Débit moyen horaire : 40 m3/h

Captage Mauny – Les Varras

Construction au milieu des années 1960 et 1996/1998

Bassin versant des Varras

Nature de l’ouvrage : Puits maçonné dans la rivière souterraine la Jacqueline

Profondeur : 61 m

Débit moyen horaire : 540 m3/h

Unité de traitement de filtration d’une capacité de 250 m3/h

Ce site est le seul à disposer d’une unité d’ultrafiltration, qui permet d’agir sur la turbidité de l’eau.

Captage La Neuville du Bosc

Construction au milieu des années 1950
Bassin versant des Varras
Nature de l’ouvrage : Poste -forage
Profondeur : 80 m.
Débit moyen horaire : 40 m3/h

Sur ce site, nous pratiquons la tonte différenciée : nous entretenons régulièrement les accès et clôtures, et nous effectuons une fauche une à deux fois par an sur la totalité du site.

Captage St Cyr – Le Moulin Vorin

Construction dans les années 1980
Bassin versant de l’Oison
Nature de l’ouvrage : Forage
Profondeur : 30 m.

Captage St Cyr – Le Valanglier

Construction en 1996

Bassin versant de l’Oison

Nature de l’ouvrage : Forage

Profondeur : 40 m.

Altitude du site : 36 m.

Sur ce site, nous pratiquons la tonte différenciée : nous entretenons régulièrement les accès et clôtures, et nous effectuons une fauche une à deux fois par an sur la totalité du site.

Captage Monfort-sur-Risle

Construction au milieu des années 1960
Bassin versant de la Risle / Sous Bassin versant du Doult Claireau
Nature de l’ouvrage : Captage de la source du Doult Claireau
Profondeur : 3 m.
Débit moyen horaire autorisé : 48 m3/h

Captage Rougemontier

Nature de l’ouvrage : Forage

Profondeur : 60 m.

Débit moyen horaire autorisé : 200 m3

Sur ce site, nous pratiquons la tonte différenciée : nous entretenons régulièrement les accès et clôtures, et nous effectuons une fauche une à deux fois par an sur la totalité du site.

Captage Le Tremblaye – Les Forrières

Nature de l’ouvrage : Forage

Profondeur : 65 m.

Débit moyen journalier : 1 000 m3

Particularité : Production stockée dans le château d’eau construit au dessus du forage

Capacité de la cuve du château d’eau : 400 m3

Captage Le Tremblaye – Bois du Moulin

Nature de l’ouvrage : Forage

Profondeur : 70 m.

Débit moyen journalier : 750 m3

Sur ce site, nous pratiquons la tonte différenciée : nous entretenons régulièrement les accès et clôtures, et nous effectuons une fauche une à deux fois par an sur la totalité du site.

Captage La Vacherie

Construit entre 1993 et 1995
Bassin versant de l’Iton
Nature de l’ouvrage : Forage
Profondeur : 35 m.
Débit moyen horaire : 125 m3/h

Ce site est un lieu de biodiversité : il accueille en effet les sonneurs à ventre jaune, une espèce d’amphibiens reconnaissable à sa couleur et ses pupilles en forme de cœur.